Anaëlle, esclave de Maître Phénix, Carnet intime d'une Soumise

Vous souhaitez être informé de la publication de nouveaux articles :

Entrez votre adresse e-mail (n'oubliez pas de confirmer votre inscription en cliquant sur le lien reçu par e-mail)

Delivered by FeedBurner

jeudi 26 mai 2016

Quelques mots sur moi...



Voilà je me lance dans mon premier post. Pour tout vous avouer je ne sais pas vraiment par où commencer alors j’ai pensé à ce que je cherchais lorsque je lisais des récits sur un blog, j’aime savoir qui se cache derrière les mots, j’ai besoin de savoir si ça me ressemble, si je peux m’identifier, il me semble donc naturel de commencer par le début c’est à dire me présenter.

Je suis madame tout le monde, celle qu’on croise au supermarché, celle qui attend son enfant à l’école, une épouse qui attend son mari le soir, une femme en apparence sage et ordinaire. 

J’ai rencontré mon mari assez jeune et ce n’est qu’après 16 ans de vie vanille que nous sommes tombés dans le bdsm. Ça n’a pas été réfléchi avant, ma vie me semblait équilibrée, je n’avais pas d’envie de soumission inavouée, de désirs secrets de me faire fouetter... Ça nous est vraiment tombé dessus, à moi comme à lui. Je me suis retrouvée attachée, à sa merci et un jeu de rôle a commencé. C’est rapidement devenu bien plus qu’un jeu, un besoin, une addiction à Lui, à ce qu'il me fait vivre, à l’intensité des séances. Plus qu’une simple histoire de baise qui donne des frissons, tout est devenu plus fort : le partage, la complicité, la confiance…

J’étais à ma place, soumise. Il était à la sienne. En fait je crois qu’au fond de moi j’ai toujours été soumise sans en avoir conscience. Mes fantasmes sont depuis très longtemps faits de consignes et d’obéissance.

Le bdsm s'est imposé à nous, il faisait partie de notre mode de vie et au bout de 6 mois il m'a offert mon collier. Mes lèvres se sont ouvertes et pour la première fois je l’ai appelé "Maître". 

Etre sienne, lui appartenir, le servir, lui obéir voilà ce que j’aime. Quand je le porte je lui offre mon corps mais il prend aussi le contrôle de mon esprit. 

Notre vie a basculé il y a plus de 15 mois et pourtant mon initiation n’est pas terminée, une soumise doit toujours apprendre, s'améliorer pour devenir celle qu'il souhaite.

A la demande de mon Maître je partagerai désormais avec vous ma vie de soumise.

5 commentaires:

  1. Madame tout le monde mais une soumise exceptionnelle qui apprend vite.
    Je suis fier de pouvoir réaliser votre initiation et vous pousser toujours plus loin.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette présentation Anaëlle.
    En effet, cela peut sembler anodin, mais chaque parcours est différent.
    Que N/nous soyons maître ou soumise, N/notre naissance dans l'univers BDSM est unique pour chacun de N/nous.
    Et il est intéressant, pour mieux découvrir et comprendre celle ou celui que l'on lit et que l'on découvre, de connaître cette partie intime de sa découverte.
    Je te remercie pour ce partage.
    Bien à toi
    Sakura, soumise à son Vénérable Maître Katsuo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis touchée que tu aies pris le temps d'en savoir davantage sur moi. En effet chaque histoire est différente, j'ai pu déceler au travers de tes écrits une minuscule partie de la vôtre.

      Néanmoins, quelle que soit notre histoire, nous avons ce plaisir commun de suivre le chemin que nous trace notre Maître.

      Très bonne soirée à toi,

      Bises
      Anaëlle

      Supprimer
  3. Bonjour à vous...
    Il est intéressant de pouvoir mieux vous connaître et voir ce qui a vous mené dans la soumission...il suffit parfois d'un déclic qui agit comme un révélateur. J'aime beaucoup votre rédaction, accessible et agréablement construite.
    Humbles salutations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      En effet chaque histoire est différente et j'essaie de tenir ce blog en toute transparence et de façon authentique.

      Je suis de nature curieuse et je me suis tout simplement mise à la place de mes lecteurs, il me semblait important de commencer cet échange par une présentation.

      Bonne soirée

      Anaëlle

      Supprimer