Accéder au contenu principal

Articles

Coronavirus et confinement

Difficile d'échapper à ce mot présent sur toutes les lèvres et dans tous les esprits. Notre petit monde n'est pas non plus épargné : la proximité, les échanges de flux corporels, les rapprochements, les espaces clos... ont incité certains à prendre leurs responsabilités et à fermer leur club, reporter leurs soirées (ou les annuler) avant même que le gouvernement ne l'impose.

Aujourd'hui, nous voilà contraints à rester chez nous. Forcément les habitudes de chacun s'en trouvent bouleversées. Notre petite famille a également dû s'habituer au changement. Maître, habitué aux longues journées, aux réunions et rendez-vous qui s'enchaînent, travaille désormais de la maison. Pour ma part, en semaine, je suis plutôt casanière, l'essentiel de mes déplacements est souvent à la vie de la famille. J'aime néanmoins profiter du week-end pour sortir, aller trainer les magasins, dîner au restaurant, voir du monde... et alors que j'ai l'habitude d'être la…
Articles récents

Une soirée au Triskel, Donjon de Maître Doberman

Il y a longtemps que je souhaitais découvrir ce lieu. L'occasion était là. Nous avions besoin d'évasion, besoin d'un moment juste à nous, hors du temps, après quelques semaines un peu vide sur le plan bdsm. Nous avons donc réservé nos places quelques jours avant la soirée qui, ce soir-là, était sur le thème de l'initiation à la Domination/soumission. A vrai dire, le thème avait peu d'importance. Nous avions surtout un besoin - urgent - de nous retrouver. Cette soirée serait peut-être également l'occasion de faire de nouvelles connaissances et partager un peu de notre expérience (et apprendre des autres) si l'occasion se présentait.

Nous étions, tous deux, dans un état d'esprit particulier, très différent de nos avants soirées habituels. Partagés entre impatience, plaisir et interrogations. Je ne savais pas si je retrouverai facilement ma place. Ne pas avoir de séances depuis un moment m'a rendu dubitative quant à ma capacité à supporter. Crainte d&…

Cinq ans de BDSM

A l'approche de nos 5 ans je me décide avec un peu d'avance à passer derrière le clavier pour écrire un article qui sera finalement publié une fois la date de notre anniversaire passée (pour ne pas influencer ce qu'Il avait prévu pour cette occasion). Un anniversaire particulier, celui de nos premiers pas dans le BDSM. Cinq années. Je peine à réaliser qu’elles sont déjà là tant le temps est passé (trop) vite.

L'idée de Lui offrir un cadeau particulier me travaille depuis quelques mois. Un objet symbolique, qu'il affectionne tout particulièrement, un nouveau fouet  peut-être ? La gravure de notre lien sur un bijou qu'il porterait ? Un objet à sceller dans notre futur donjon ? Oui, ce pourrait être une de ces choses là mais, je n'ai rien commandé de tout ça.

Notre relation Maître/esclave a été compliquée ces derniers temps. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ça n’est pas parce que le temps passe que cela devient plus facile. Comment ne pas être …

Sortie de mon livre : Tu t'appelleras Silana

Il y a des jours qui mettent en joie comme celui d'aujourd'hui. Un jour attendu, pas tout à fait comme les autres, où, pour la première fois, mon prénom est le seul présent sur la couverture d'un livre. Inutile de vous dire que ça me fait quelque chose.

Ma nouvelle, Tu t'appelleras Silana, est disponible dès aujourd’hui en version numérique (à lire sur liseuse ou ordinateur) au prix de 3,99 euros
https://www.evidence-boutique.com/indecente/tu-t-appelleras-silana

Je vous laisse la découvrir en souhaitant que vous prendrez autant de plaisir à la lire que celui que j'ai eu à l'écrire.




2019, l'heure du bilan

Alors que j'éprouvais le besoin de dresser le constat de l'année 2018 par l'écriture d'un bilan pour me vider la tête, l'idée de faire de même fin 2019 ne m'a même pas effleurée. Il a donc fallu qu'on me souffle l'idée (merci Pierre) pour que je me décide aujourd'hui à en écrire un.

Que dire ? Par ou commencer ? Dois-je uniquement l'aborder sous l'angle de la domination et de la soumission ? Ou me livrer sincèrement quitte à déborder sur des choses plus personnelles ?
Sourire, ne parler que des bons moments ou être sincère au risque de partager ce qui ne doit peut-être pas l'être ?  Chacun a ses problèmes, ses joies et ses peines . Je ne déroge pas à cette règle. Cette année 2019 a été et restera l'une des plus douloureuse de ma vie. La vie qui m'a brutalement rappelé à quel point elle était fragile, à quel point l'existence peut basculer d'une minute à l'autre. Passer de la joie aux larmes en une fraction de seconde…

Meilleurs voeux !

Chers ami(e)s, connaissances, lecteurs et lectrices, Je vous présente mes meilleurs vœux de bonheur et de santé pour cette nouvelle année. Croyez en vos rêves, donnez-vous les moyens d'avancer, soyez vous-même, riez, pleurez, profitez des plus audacieuses et piquantes folies... Vivez ! J'en profite également pour vous remercier de me suivre, merci pour ces précieux échanges, pour ces belles rencontres... Au plaisir de vous revoir ou de vous rencontrer

Un poème...

Maître m'a permis un partage intime et différent de mes récits (ou états d'âme) habituels. Alors, même si je ne suis pas poète, je vous partage ces quelques rimes écrites lors de la préparation de notre soirée entre amis où chaque soumise/esclave devait décrire son désir et son plaisir dans la soumission en utilisant trois mots imposés : décadence, confiance et abnégation.
Maître
A vos envies perverses, je me suis livrée, Allégeance, désinvolture, décadence, N’ont pour limites que vos souhaits d’indécence, A vos pieds, j’oublie toute autre réalité.
Immobilisée, bâillonnée ou enchaînée, Dans un amour et un lien hors normes où confiance, Fait ruisseler les larmes de l’appartenance, J’ai découvert la saveur de la liberté.
Des intenses émotions à l’ultime abandon, Mon âme guide mes pas en me chuchotant, Que ma soumission rime avec abnégation.
Que ce soit par la douceur d'une poésie, Ou la douleur cinglante de vos instruments, Savourons ensemble notre grain de folie.
               …