Anaëlle, esclave de Maître Phénix, Carnet intime d'une Soumise

lundi 22 août 2016

Bientôt marquée


Il y a quelques jours nous avons "fêté" nos un an et demi. Déjà 18 mois que nous sommes "tombés" dans le bdsm et un an qu'il m'a offert mon premier (et unique) collier en cuir noir.

Même si je pense sincèrement qu'on n' offre pas un collier juste pour une date mais en fonction de l'évolution de notre relation, j’espérais recevoir le collier tant convoité et dont j'ai parlé à plusieurs reprises sur mon blog. Pourquoi là ? Tout simplement parce qu'il y a un mois il m'a dit que j'étais prête à l'avoir, les jours ont passé et comme je n'ai rien vu venir, je me suis dit qu'il attendait cette occasion. Mais non !

Mon Maître s'est réveillé ce jour-là d'humeur coquine mais il m'a surtout fait sentir qu'il était mon Maître. Notre anniversaire n'est arrivé que quelques jours après ma longue soirée d'angoisses.

"A poil soumise", tels ont été ses premiers mots. Je me suis déshabillée et je me suis allongée sur lui à sa demande.

"Allez chercher votre plug". Il n'y avait pas loin à aller, il me suffisait de descendre du lit et d'ouvrir l'armoire à côté. Mais à 7 h du matin je ne me sentais pas d'humeur à commencer la journée avec un plug entre les fesses. Je lui ai donc dit que je n'en avais pas envie.

Comme si c'était à moi de décider ! Il a répété la même chose une deuxième fois et j'ai su qu'il ne faudrait pas qu'il la répète encore une fois.

Je lui ai offert mes fesses, sentant la partie pointue contre mon petit trou lubrifié. Bien que veillant à l'entrer délicatement, ça m'a fait quand même grimacer lorsque la partie la plus large est passée.

Quelques minutes d'adaptation et  la douleur a vite cédé la place au plaisir. Excitée de porter ce petit objet, qu'il puisse le voir, le toucher, pénétrer ma chatte serrée. Il m'a baisé comme j'aime qu'il le fasse, alternant coups de butoir et caresses sur mon clitoris, m'autorisant aussi à me toucher.

Tout en me baisant il m'a dit qu'il ne m'offrirait pas de collier scellé, trop difficile à porter devant la famille mais qu'il m'offrait un tatouage pour marquer que je lui appartiens. Un symbole fort, marqué à jamais sur ma peau.

Il m'a fait jouir longuement, un orgasme fort, intense où la redescente n'est pas brutale comme si j'étais suspendue à ce point culminant. Dans ce moment intime où amour, bdsm et passion ne faisait qu'un mon corps a joui à nouveau de notre simple baiser. Un moment délicieusement enivrant.

Il ne nous reste plus qu'à choisir ensemble le motif indélébile qui marquera bientôt ma peau. ^je suis impatiente mais je sais qu'il nous faudra un peu de temps pour bien choisir, que ce soit le dessin, éventuelle écriture, l'endroit...

10 commentaires:

  1. Bonsoir ma petite marmotte,

    Je suis heureuse pour toi, j'espère juste que ce sera moins difficile de trouver que pour moi et moins long surtout..

    Je te souhaite une bonne soirée

    Bises

    Elenna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère aussi ! Moi qui pensais ne jamais avoir de tatouage me voilà pressée lol

      Mais comme tu as désormais l'idée la réalisation devrait êre pour bientôt.

      Bises
      Anaëlle

      Supprimer
  2. maintenant reste une étape difficile pour nous, trouver le bon tatoueur, je ne veux pas être loupée... j'étais comme toi, j'avais dit que jamais je ne serais tatouée, que je ne voulais rien faire à mon corps, pas de trou, rien de rien... mes trous aux oreilles ont été fait sans mon consentement, j'étais trop petite, et maintenant tout comme toi, je l'attend avec impatience...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les trous mon Maître me taquine parfois avec l'idée de piercings (aux seins) mais je ne suis pas encore là, une chose après l'autre.

      Supprimer
  3. Bonjour Anaëlle,

    Oh comme j'adore les tatouages ;-) ! Je trouve l'idée de ton Maître excellente, tellement plus forte en symbole que le collier !
    Tu as raison, c'est important de choisir le bon tatoueur. Pour ma part, je choisis toujours un "artiste tatoueur" plutôt qu'un tatoueur classique. La différence est que l'artiste te compose un dessin unique (il refuse en général de faire une reproduction d'un motif trouvé ailleurs). Il te suffit de lui parler de la signification, de ce que tu veux qu'il représente, de ce que tu aime comme dessin et il te compose le tatouage parfait (et pour ce qui est du fait de parler de la signification D/s, le milieu du tatouage est très ouvert aux différences en général. Si tu tombes sur le bon, pas de soucis pour en parler ! Et s'il (ou elle) te regarde de travers quand tu en parles, et bien c'est une bonne raison pour choisir un autre artiste !)

    Bises,
    Amazone

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Amazone,

      Je suis très heureuse de te lire. Merci pour ce précieux conseil, j'avoue je n'y connais absolument rien en tatouage et je ne savais même pas qu'il y avait des artistes tatoueurs ni même qu'ils pouvaient ainsi composer un motif unique à la demande.

      Je ne sais pas encore je vais m y prendre pour trouver et surtout avoir des avis pour ne pas me tromper. Ah là là, dommage que l'autre côté des Vosges soit si loin, bien que mon Maître soit originaire de l'Est ce qui nous amène à s'en approcher parfois.

      Je te souhaite une très bonne soirée,

      Bises
      Anaëlle

      Supprimer
  4. J'oubliais, si jamais, j'en connais un qui est juste excellent (de l'autre côté des Vosges ;-) )

    RépondreSupprimer
  5. Le fameux collier qui a déjà fait tant débat (y compris avec d'autres Soumises qui lisent votre blog).
    Le choix du tatouage, comme je vous l'ai expliqué nous permettra de montrer à tous notre lien si proche et si intense
    Reste plus qu'à le choisir rapidement et de choisir un bon tatoueur (peut être de l'autre côté des Vosges ce qui sera l'occasion de nous rencontrer Amazone ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En voilà une belle idée ;)

      J'espère que nous prendrons le temps de parler et de choisir ensemble ce tatouage Maître (rapidement).

      Supprimer
    2. Avec plaisir Maître Phoenix :-) Je vous présenterai une artiste tatoueuse très talentueuse.
      Je vous rejoins dans le choix du tatouage (bon, en même temps, je suis une adepte des tatouages symboliques). Ils représentent un bout de notre histoire et sont un signe puissant. Plus que le collier selon mon point de vue : un tatouage ne s'efface pas, un collier s'enlève...

      Je vous souhaite à tous les deux une très belle journée,
      Respectueusement,
      Amazone

      Supprimer