Anaëlle, esclave de Maître Phénix, Carnet intime d'une Soumise

lundi 13 juin 2016

Initiation à durée... indeterminée


Comme l'indique le titre de mon blog, je suis toujours en période d'apprentissage, en initiation comme l'appelle mon Maître.

Dans quelques jours ça fera 16 mois que nous avons commencé notre relation D/s.

16 mois ça n'est pas rien (enfin peut être que si pour les personnes qui vivent depuis des années comme ça) mais quand je regarde en arrière je vois tout le chemin que nous avons parcouru.

Je suis consciente qu'il me reste des tas de choses à apprendre pour toujours mieux servir mon Maître, pour apprendre à me tenir quelque soit le lieu où nous nous trouvons, savoir comment me comporter... je me pose encore des tas de questions et je laisse mon Maître m'éduquer au rythme où il le souhaite, me faire avancer.

Des choses à apprendre j'en aurais vraisemblablement toujours et heureusement car l'inverse voudrait dire soit que je suis une soumise parfaite (un rêve absolu... mais je suis lucide et le perfection ça n'est pas pour demain), soit ça voudrait dire qu'il n'a plus rien à m'apprendre et là je risquerais de m'ennuyer car la découverte me titille et je ne peux m'en passer.

Il y a plusieurs mois que je me demande quand cette initiation va se terminer, je lui ai posé la question plusieurs fois, sans réponse. Je me suis dit qu'il attendait peut être que ça fasse un an mais non c'est passé, un an et demi peut être (ça ferait donc un an après m'avoir offert mon collier) mais ça n'est pas ça non plus.

Ca me laisse perplexe. J'obéis à chacun de ses ordres, un peu mieux, un peu plus loin à chaque fois alors que faut-il faire pour devenir autre chose qu'une soumise en initiation ? Qu'est ce qui me manque ?

Alors que nous étions en voiture, juste après notre dernière séance (et là je pense à mon amie Amazone et à la longue discussion qu'elle avait eu avec son Maître en voiture mais j'avais moins de temps le trajet ne faisait que 10 km, pas le temps de blablater pendant des heures il fallait aller droit au but alors j'ai posé la question directement, en initiation encore pour combien de temps ?et cette fois il a bien voulu me sortir du brouillard.

Mon initiation sera terminée lorsque j'obéirai sans réfléchir à tous ses ordres ! Il a même ajouté que ça n'était pas donc pas pour tout de suite ou pas prêt d'arriver, je ne sais plus.

Premier sentiment : la déception !
Surtout d'entendre que ça n'était pas prêt d'arriver alors que je fais vraiment mon possible pour lui obéir même si ça me coûte et que je trouve ça difficile. 

Je suis encore déçue en rédigeant cet article mais au fur et à mesure de mon écriture je réfléchis et je me dis qu'au fond c’est un bon Maître et qu'il a raison. Il prend son rôle au sérieux ainsi que notre relation. Nous ne sommes pas dans un jeu où il pourrait me dire "c’est bon ton initiation est terminée parce que ça fait pile poil 16 mois que tu es ma soumise", ça n'aurait aucun sens.

Il me veut Sa soumise avec un grand S, celle qui s'offrira pleinement à lui, celle qui lui offrira son corps mais aussi son esprit... encore plus qu'aujourd'hui.

Je vais donc faire preuve de sagesse et même de patience (je commence à me faire peur) et le laisser m'emmener là où Il me croit capable d'aller.

Peut-être qu'un jour j'y arriverai !

8 commentaires:

  1. Bonjour Anaëlle,

    Ton post me fait penser à un proverbe que j'aime bien et qui dit que le plus important n'est pas la destination, mais le chemin. Pouvoir avancer, pas à pas, et profiter des découvertes les unes après les autres. En te lisant, je me suis dit que l'initiation ne devrait jamais se terminer, car finalement, nous sommes en découverte permanente : de nous, de nos Maîtres, de nos évolutions respectives. Jamais routinier, toujours surprenant.
    Finalement, la beauté de la relation D/s vient peut-être du fait que les 2, Maître et soumise, n'ont jamais finit d'évoluer. Connaitre la destination est impossible, car je pense que nous la repoussons encore plus loin à chaque pas que nous faisons.
    Obéir sans réfléchir demande une grande confiance, dans son Maître bien sur, parce que nous savons qu'il nous protège et que jamais il ne nous demandera quelque chose qui nous mettrait en danger, mais surtout en nous : se détacher du regard de l'autre, vivre pleinement sa condition de soumise, voir l'afficher sans crainte. Mais du coup, quand sera-t-il de ces moments de frisson, de peur, de déstabilisation, si nous ne réfléchissons plus ? Je ne sais pas... Je me dis que ces frissons-là manqueraient à nos Maîtres...
    Pour ma part, j'ai envie que cette période de découvertes, d'initiation, ne se termine jamais. Car le jour où elle s'arrêtera, nous aurons cesser d'évoluer. Alors faisons des erreurs, ou obéissons, soyons parfaites et imparfaites, car c'est à travers notre personnalité que nos Maîtres trouvent également le plaisir à nous dominer. Enfin, c'est ma croyance, pas une vérité. Juste ma vision (teintée d'émerveillement de la découverte permanente)
    Je suis certaine que tu satisfais ton Maître, au delà de ce que tu imagines. Et tu le feras de plus en plus, de mieux en mieux, en espérant que tu te préserveras de la perfection ;-)

    Je te souhaite un merveilleux chemin et je t'envoie pleins d'ondes positives depuis "l'autre côté des Vosges" :-)

    Amicalement,
    Amazone

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Amazone,
      Votre commentaire est plein de bon sens.
      La fin de l'initiation n'est en effet pour moi qu'une étape, le chemin ne doit pas se terminer là, au contraire, cela doit être une étape à franchir pour entrer ensuite dans le développement, la maitrise ....
      Mais oui la découverte est importante, c'est l'occasion de moments de partage intense et de piment ...
      Bonne soirée
      Maitre Phénix

      Supprimer
    2. Ton commentaire est comme le dit mon Maître plein de bon sens, d'ailleurs je l'ai lu plusieurs fois depuis hier.

      Tout comme toi je suis avide de découvertes permanentes... de nouveautés, de sensations, d'émotions, de limites repoussées, de partage, de complicité, de découvrir tout simplement où cette relation va nous emmener et c'est ce tout qui nous unit qui la rend si précieuse à mes yeux.

      La réflexion (ou l'hésitation) fait aussi partie de nos moments de frissons, c'est certain. D'ailleurs quand on vit quelque chose pour la première fois l'émotion mêlée n'en est que plus forte.

      Je crois que mon Maître veut faire tomber cette barrière pour me pousser encore plus loin. Mon côté "perfectionniste" ne peut se satisfaire de ne pas lui donner ce qu'il attend de moi, ça prendra du temps mais peut être qu'un jour j'y arriverai. Je ne l envisage pas comme un but ultime, une fin mais comme une étape sur notre chemin.

      Très bon après midi,
      Anaëlle



      Supprimer
    3. En relisant Votre post je vois d'où me vient cette idée d'étape dont je parlais à Amazone juste avant, comme quoi les messages vont vite à entrer dans ma tête

      Supprimer
  2. Bonsoir Anaëlle,
    Vous progressez, chaque jour un peu plus, après chaque séance plus encore et vous apprenez déjà vite et bien.
    Mais ne soyez pas pressée, nous avons le temps et le monde ne s'est pas fait en un jour .... ah la patience!
    Je suis déjà très fier de vous et vous me surprenez même parfois dans ce que vous pouvez réaliser quand je vous le demande.
    Enfin petite précision, je n'ai pas dis que vous n'y arriveriez jamais mais au contraire que vous y arriveriez mais qu'il fallait se laisser du temps.
    Etre Soumise n'est en effet pas un jeu mais un état d'être alors la durée d'initiation est naturellement longue.
    Mais d'ici peu nous passerons encore une étape....
    Votre Maitre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maître,

      Pour Vous j'y arriverai ! Peut-être pas aujourd'hui, ni demain mais soyez certain qu'un jour je Vous obéirai sans plus réfléchir.

      Voter dévouée soumise

      Supprimer
  3. Ma chère petite marmotte,

    comme je comprends ce que tu ressens, même si mon Maître ne me parle pas d'initiation ou de chose de ce genre... mais sentir, savoir que l'on est pas au top du top, est difficile, on met tellement de coeur pour les satisfaire...
    Mais tout comme l'a dit Amazone, je suis aussi certaine que tu combles ton Maître juste parce que tu es toi, c'est toi qu'il veut éduquer. Petit à petit, tu t'amélioreras sur ce qui te semble difficile aujourd'hui, tout comme ce qui te semblait difficile hier ne l'est plus aujourd'hui et quand ça arrivera, il trouvera autre chose pour te pousser toujours plus loin... je ne pense pas qu'il y est une fin à notre chemin, la dessus, je rejoins aussi le point de vue d'Amazone.

    Après, tu es en initiation mais tu n'es pas la seule... tout comme toi, ton Maitre apprend, vous avancez tous les 2 mains dans la main et c'est ça l'important...

    Je te souhaite une bonne soirée,
    Bises ma petite marmotte

    Elenna


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, être en initiation n'est pas si dramatique que ça, d'ailleurs au sens où il l'entend je suis sûre que peu de soumises arrivent à exécuter chaque ordre sans réfléchir.
      je en doute pas qu'un jour ce qui me parait difficile aujourd'hui (et me demande un peu de réflexion même si j'obéis à chaque ordre) ne le sera plus demain mais il me poussera alors encore un peu plus.

      Ne t'en fais pas, d'en parler m'a permis de prendre du recul et de laisser la déception de côté.

      Bon après midi,
      Bises
      Anaëlle

      Supprimer