Accéder au contenu principal

Articles

Vos retours sont précieux - Avis sur Huis Clos et Tu t'appelleras Silana.

Comme vous le savez, mon plaisir de l'écriture s'étend au-delà de mon blog et passe également par la rédaction de nouvelles sur le thème du BDSM (Huis Clos, Tu t'appelleras Silana...). Au travers de ces histoires mélangeant réalité, fiction et fantasmes, je m'efforce de décrire ce que pourrait être une véritable relation entre un Maître et une soumise, sans artifice. Consciente qu’en faisant ce choix, je m'éloigne peut-être d'un lectorat davantage habitué aux histoires de new romance où les protagonistes sont beaux, riches ou ont de lourds secret à cacher.
Je préfère à cela, ce qui sonne juste dans mon cœur en me plaçant suivant le contexte comme une soumise qui fait ses premiers pas ou comme celle qui sait ce qui l'attend, avec ma propre sensibilité : la transmission des sensations, des émotions, l’appréhension liée à la découverte, l'envie d'explorer, d'aller plus loin, les tourments, questionnements, doutes ou certitudes... Tenter de mettre d…
Articles récents

Sortie de Huis Clos, une nouvelle BDSM pas comme les autres

Disponible en version numérique au tarif de 2,99 €  https://libertine-editions.fr/catalogue/huis-clos




























Depuis quelques temps déjà, je prends plaisir à prendre la plume à la troisième personne au travers de nouvelles BDSM. Cette écriture différente laisse place à l'imaginaire, aux fantasmes, à des personnages dont il faut inventer l'histoire. Loin de moi l'envie cependant de tomber dans les clichés de la romance comme on peut tant en trouver. Je souhaite que chacune d'elle sonne vrai, que les émotions soient au rendez-vous, que le lecteur soit en mesure de ressentir la scène. Ma sensibilité se retrouve ainsi au service de chacun de ces personnages pour leur donner une âme.

Huis Clos me tient tout particulièrement à cœur, sans doute, parce que plus que dans aucune autre, je me sens particulièrement proche d'Emma. Fiction et réalité s'entremêlent avec justesse dans ce récit que vous aurez, je l'espère, autant de plaisir à lire que celui que j'ai eu…

Confinement J+30, un peu de notre quotidien.

Voilà un mois que le confinement a débuté. Comme tout un chacun nous avons dû nous adapter. Une manière de vivre si familière et différente à la fois.

Nos habitudes de consommation ont changé. Fini les courses trois fois par semaine à arpenter pendant des heures les rayons  à la recherche d'idées repas pour le soir même et le lendemain ou juste pour flâner. Nous faisons désormais nos courses au Drive, dans une ferme à proximité et avons tenté la livraison à domicile, le moins souvent possible. Autant dire qu'il faut se creuser la tête et réussir à compiler avec ce que nous avons en stock. On fouille dans les armoires, le congélateur, on devient finalement moins regardant sur les dates. Le yaourt dont la date de péremption est passée ferait bien l'affaire pour faire un gâteau. Pas question pour autant d'avoir l'impression d'être privé. Outre le fait qu'avant j'étais seule tous les midis, je crois que je n'ai jamais autant cuisiné et que nous n’avon…

Coronavirus et confinement

Difficile d'échapper à ce mot présent sur toutes les lèvres et dans tous les esprits. Notre petit monde n'est pas non plus épargné : la proximité, les échanges de flux corporels, les rapprochements, les espaces clos... ont incité certains à prendre leurs responsabilités et à fermer leur club, reporter leurs soirées (ou les annuler) avant même que le gouvernement ne l'impose.

Aujourd'hui, nous voilà contraints à rester chez nous. Forcément les habitudes de chacun s'en trouvent bouleversées. Notre petite famille a également dû s'habituer au changement. Maître, habitué aux longues journées, aux réunions et rendez-vous qui s'enchaînent, travaille désormais de la maison. Pour ma part, en semaine, je suis plutôt casanière, l'essentiel de mes déplacements est souvent à la vie de la famille. J'aime néanmoins profiter du week-end pour sortir, aller trainer les magasins, dîner au restaurant, voir du monde... et alors que j'ai l'habitude d'être la…

Une soirée au Triskel, Donjon de Maître Doberman

Il y a longtemps que je souhaitais découvrir ce lieu. L'occasion était là. Nous avions besoin d'évasion, besoin d'un moment juste à nous, hors du temps, après quelques semaines un peu vide sur le plan bdsm. Nous avons donc réservé nos places quelques jours avant la soirée qui, ce soir-là, était sur le thème de l'initiation à la Domination/soumission. A vrai dire, le thème avait peu d'importance. Nous avions surtout un besoin - urgent - de nous retrouver. Cette soirée serait peut-être également l'occasion de faire de nouvelles connaissances et partager un peu de notre expérience (et apprendre des autres) si l'occasion se présentait.

Nous étions, tous deux, dans un état d'esprit particulier, très différent de nos avants soirées habituels. Partagés entre impatience, plaisir et interrogations. Je ne savais pas si je retrouverai facilement ma place. Ne pas avoir de séances depuis un moment m'a rendu dubitative quant à ma capacité à supporter. Crainte d&…

Cinq ans de BDSM

A l'approche de nos 5 ans je me décide avec un peu d'avance à passer derrière le clavier pour écrire un article qui sera finalement publié une fois la date de notre anniversaire passée (pour ne pas influencer ce qu'Il avait prévu pour cette occasion). Un anniversaire particulier, celui de nos premiers pas dans le BDSM. Cinq années. Je peine à réaliser qu’elles sont déjà là tant le temps est passé (trop) vite.

L'idée de Lui offrir un cadeau particulier me travaille depuis quelques mois. Un objet symbolique, qu'il affectionne tout particulièrement, un nouveau fouet  peut-être ? La gravure de notre lien sur un bijou qu'il porterait ? Un objet à sceller dans notre futur donjon ? Oui, ce pourrait être une de ces choses là mais, je n'ai rien commandé de tout ça.

Notre relation Maître/esclave a été compliquée ces derniers temps. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ça n’est pas parce que le temps passe que cela devient plus facile. Comment ne pas être …

Sortie de mon livre : Tu t'appelleras Silana

Il y a des jours qui mettent en joie comme celui d'aujourd'hui. Un jour attendu, pas tout à fait comme les autres, où, pour la première fois, mon prénom est le seul présent sur la couverture d'un livre. Inutile de vous dire que ça me fait quelque chose.

Ma nouvelle, Tu t'appelleras Silana, est disponible dès aujourd’hui en version numérique (à lire sur liseuse ou ordinateur) au prix de 3,99 euros
https://www.evidence-boutique.com/indecente/tu-t-appelleras-silana

Je vous laisse la découvrir en souhaitant que vous prendrez autant de plaisir à la lire que celui que j'ai eu à l'écrire.